From the BlogSubscribe Now

Google AdSense, Google Ad Manager et OpenX : solutions pour la monétisation de sites à faible trafic

Monétiser un site de trafic faible impose certaines contraintes financières. Pour y parvenir à moindre coût et augmenter ainsi sa marge, les éditeurs ont désormais deux possibilités : opter pour la solution de facilité, telle Google AdSense, ou exploiter un véritable serveur de publicité. Parmi les solutions bon marché, OpenX et Google Ad Manager ciblent le même public de webmasters aux moyens financiers limités. Voyons un peu ce dont on peut en dire.

Mozilla Europe est-elle un groupe de pression contre le progrès scientifique ?

Dans la traduction française du site consacré à Firefox, Mozilla Europe semble avoir pris position en matière d’OGM. Une association informatique est-elle légitime pour prendre position contre le progrès scientifique ? Quelle est la légitimité d’une telle prise de décision ?

Firefox : module Flagfox pour connaître la géolocalisation d’un serveur web

Fireflag pour Firefox est un module complémentaire permettant de connaître facilement l’emplacement géographique du serveur web visité à partir de son adresse IP. Cette extension sera fort utile aux professionnels du web, mais totalement sans intérêt, sinon satisfaire leur curiosité, pour l’essentiel des autres utilisateurs.

PHP : utiliser un cache code pour accélérer votre serveur web

Optimiser un serveur web avec un cache code PHP permet de gagner en performances d’exécution en gardant le code PHP déjà compilé en mémoire.

Openads devient OpenX

Beaucoup d’actualité depuis le début de l’année 2008 pour Openads, le serveur de publicités open source connu précédemment sous le nom de phpAds.

Du véritable coût de l’open source

Pour beaucoup, open source implique du gratuit. Or, il n’en est rien. Si le logiciel en lui-même est peu coûteux, les services annexes, eux, sont généralement payants. Parlons enfin du véritable coût des solutions open source.

Un tchat à base de WordPress

WordPress est un CMS permettant de publier des blogs. Cet outil open source étant basé sur b2 dont les premières lignes de code remontent à 2001, il comporte une compilation de savoir-faire plutôt impressionnante. Certains estiment même la valeur du code source de WordPress à 1 million de dollars ! Etant sur le point de monter […]