From the BlogSubscribe Now

Ce que nous apprend la virtualisation sur les réels besoins informatiques

Grâce à la mode de la virtualisation, on peut consolider les ressources informatiques. C’est particulièrement vrai, actuellement, sur les serveurs. C’est au point où la mode actuelle est de revenir à une architecture informatique de client-serveur, à la différence près qu’avec l’informatique dans les nuages (ou cloud computing), on n’a plus à se préoccuper du serveur, car c’est un ou plusieurs serveurs présents dans le nuage qui déchargent les clients des opérations les plus lourdes au travers de logiciels mis à disposition sous forme de services (ou Saas pour Software as a Service).

Google AdSense, Google Ad Manager et OpenX : solutions pour la monétisation de sites à faible trafic

Monétiser un site de trafic faible impose certaines contraintes financières. Pour y parvenir à moindre coût et augmenter ainsi sa marge, les éditeurs ont désormais deux possibilités : opter pour la solution de facilité, telle Google AdSense, ou exploiter un véritable serveur de publicité. Parmi les solutions bon marché, OpenX et Google Ad Manager ciblent le même public de webmasters aux moyens financiers limités. Voyons un peu ce dont on peut en dire.

Openads devient OpenX

Beaucoup d’actualité depuis le début de l’année 2008 pour Openads, le serveur de publicités open source connu précédemment sous le nom de phpAds.

Services en ligne de capture d’écran de navigateurs web

Tout développement web intègre une procédure d’assurance qualité. Idéalement, afin de s’assurer du bon fonctionnement des sites ainsi mis en ligne, il est utile de procéder à des tests exhaustifs de leur fonctionnement sur l’ensemble des plateformes de navigation visées. Cependant, la plupart des projets amateur, open source ou de taille modeste ne peuvent se permettre un investissement aussi conséquent pour leur budget.

Sans nécessairement externaliser la phase d’assurance qualité, on peut néanmoins tester la compatibilité de son site ou son application web en utilisant un service en ligne de capture d’écran de navigateurs web. Cette approche permet de réduire les coûts des tests tout en gardant la main sur ceux-ci et en s’assurant de l’exhaustivité des tests réalisés.