Archives de catégorie : publicité

Publicité en ligne et communication commerciale en général.

Modèle économique d’un blog

Je n’ai jamais compris le modèle économique de Point Blog, blog se voulant être le magazine du blogging. Et je ne le comprendrai sans doute jamais, puisque celui-ci a désormais fermé. Mais attention, si le site ferme, et son responsable (de la rédaction) évoque son échec, ce dernier ne semble pas remettre en question pour autant le modèle économique du blog, puisqu’il se lance dans un nouveau site, Le Monde du Blog : même sujet, mêmes moyens, mêmes méthodes. En quoi le résultat serait-il différent ?

Le business des widgets sur les réseaux sociaux : mirage ou réalité ?

Avec l’avènement du web 2.0 naissent des légendes. Parmi celles-ci, la fameuse longue traîne, à savoir l’idée selon laquelle la somme de l’immense majorité des produits ou services très peu demandés peut représenter la majeure partie d’un marché, et que grâce à Internet qui permet de réduire les coûts de la distribution de ces produits ou services, son exploitation commerciale peut être rentable.

Le coût de la publicité pour les éditeurs de sites web

Les annonceurs payent les éditeurs de sites web pour la publicité qui représente alors un coût évident. Mais les éditeurs ont eux aussi des coûts directement relatifs à la publicité. Voici une étude qui analyse le coût pour l’éditeur de la mise en place de quelques campagnes publicitaires des annonceurs sur son site web.

Openads 2.3 beta

J’ai installé le serveur de publicités open source Openads version 2.3 beta voici quelques jours. Je vous propose de faire le point sur cette installation.

Un tchat à base de WordPress

WordPress est un CMS permettant de publier des blogs. Cet outil open source étant basé sur b2 dont les premières lignes de code remontent à 2001, il comporte une compilation de savoir-faire plutôt impressionnante. Certains estiment même la valeur du code source de WordPress à 1 million de dollars ! Étant sur le point de monter une société de services informatiques spécialisée dans les applications web et multimédia, j’étudie donc avec intérêt les applications possibles de cette technologie. Plus précisément, la question qui me trottait dans la tête depuis quelque temps était de savoir si WordPress n’était qu’un outil de blogging, ou bien s’il pouvait avoir d’autres applications. En d’autres termes, peut-on faire de WordPress un tchat ?

Le pire du X

Tout le monde le sait : le sexe, ça fait vendre ! Ce n’est donc pas par hasard que les publicités regorgent de créatures aguichantes sensées s’adresser à ce que l’on qualifie de nos plus bas insticts. Remarquez, j’ai moi-même divers sites web traitant plus ou moins explicitement de sexualité et je peux tout à fait comprendre l’intérêt de mes visiteurs pour ce qu’il est coutume d’appeler les loisirs pour adultes. Cependant, n’étant pas moi-même producteur de X, c’est avec intérêt que j’étudie les propositions me permettant de monétiser mes espaces publicitaires. Or, dans le X comme ailleurs, on trouve de tout. Aujourd’hui, je vous propose d’en découvrir le pire…

Openads, un serveur de publicités open source

Le problème, lorsqu’on essaye de monétiser un réseau de sites web, c’est qu’il arrive assez vite le moment où l’on est submergé par le travail de gestion des annonceurs. En effet, si l’une des premières approches consiste à choisir une régie publicitaire affichant des annonces contextuelles, une optimisation plus poussée des annonces permet un gain plus intéressant. Cela est possible notamment lorsqu’on choisit soi-même les sites à promouvoir, sites qui reversent alors directement aux éditeurs leurs intéressements aux ventes ou au trafic généré. On évite ainsi de payer la marge parfois conséquente (et souvent opâque) d’une régie publicitaire tierse.

Web design, contenu et SEO

Je suis en train de modifier le web design de l’un de mes sites. Outre les aspects purement visuels, j’entends aussi changer les informations apparaissant sur les pages du site. Or, toute modification de contenu risque d’avoir une influence sur le référencement du site sur les moteurs de recherche. Sachant que 80 % de l’audience du site en question vient depuis les moteurs de recherche, j’avoue être pour le moins frileux.