A qui s’adresse la publicité sur les sites web ?

Des euros par milliersTout à fait entre nous, remarquez-vous réellement la publicité présente sur les sites web que vous avez l’habitude de visiter ?

C’est la question que je me suis posée il y a quelques mois suite à quelques remarques de la part de certains habitués de mon blog Les perles du chat gênés d’y voir apparaître de la publicité pour un site de rencontres libertines : à qui s’adresse réellement la publicité présente sur les sites web ?

J’ai donc décidé de faire une expérience relativement simple pour le développeur que je suis :

  • aucune publicité n’était affichée sur les pages du site pour les lecteurs habitués (soit moins de 10 % des visiteurs de Les perles du chat) ;
  • les publicités habituelles étaient affichées sur les pages du site pour les lecteurs de passage (soit plus de 90 % des visiteurs du site).

Après quelques semaines de fonctionnement, j’avais noté que :

  • les râleurs (à savoir les lecteurs habitués) ont totalement cessé de râler ;
  • le chiffre d’affaires relatif à la publicité était resté sensiblement identique (baisse négligeable).

J’en ai déduis que :

  • les lecteurs habituels sont insensibles à la publicité, car :
    • avec l’habitude, ils ont tendance à repérer ses emplacements et à l’ignorer ;
    • ils viennent essentiellement pour le style et le contenu rédactionnel du site auquel ils sont habitués, et non pour d’éventuels sponsors ;
  • les lecteurs de passage viennent pour s’informer sur un sujet précis (dans le cas de Les perles du chat, 80 % du trafic du site provient des moteurs de recherche) et la publicité, d’autant plus qu’elle est contextuelle, fait partie des moyens légitimes de répondre à leurs attentes.

Cependant, bien qu’ils aient tendance à ignorer la publicité et par conséquent ne rapportent pas directement de revenus, les lecteurs habitués doivent tout de même être privilégiés par les sites qu’ils fréquentent. En effet, si un lecteur vient souvent sur un site, c’est qu’il y trouve une certaine satisfaction. Or, veiller à sa pleine satisfaction, c’est augmenter les chances qu’il fasse découvrir le site à de nouveaux lecteurs potentiels, devenant prescripteur en véhiculant ainsi une image positive du site.

En somme, pour résumer :

  • les lecteurs habitués servent de prescripteurs et doivent être bichonnés par les sites web ;
  • les lecteurs de passage servent à générer le chiffre d’affaires publicitaire du site web.

Vous avez un site web que vous monétisez par la publicité ? Que dites-vous de cette analyse ?

Comments

  1. En même temps… Plus j'apprécie un site, plus j'ai tendance à cliquer sur les bandeaux du site en question histoire de remercier le dit site en lui fournissant des revenus…

  2. Alors franchement j'avais rien remarqué :)

  3. Roland, en remerciant les sites en cliquant sur les bandeaux de publicités de type Pay Per Click, tu fais payer des tiers à tort. En effet, les annonceurs ne sont pas là pour couvrir ta générosité, mais pour tenter de vendre des biens ou des services. A force d'avoir des lecteurs aussi "altruistes" que toi, tu risques surtout, à terme, de pénaliser l'éditeur du site, qui se verra banni des régies publicitaires auxquelles il fait appel pour la monétisation de son site. En effet, à force de voir un taux de transformation des clics en ventes baisser, les annonceurs vont finir par ne plus apparaître sur le site.

    Tu n'as sans doute rien remarqué, sheepyr, car tu filtres déjà la publicité automatiquement, en tant qu'informaticien professionnel très au courant de la mécanique qui se cache derrière les systèmes de rémunération des sites web.

  4. Très bonne, voire excellente analyse! Je me suis moi aussi toujours demandé pourquoi les utilisateurs cliquerais sur les pubs, mais la réponses est : ils ne cliquent pas, car souvent ils vont rechercher eux-même les produits via des grands sites, et non via des pubs très très louche, qui ont une esthétique très limitée et des annonces textuels souvent très limite. C'est selon moi la principale cause du faible taux de clics des sites. Je comptais faire un futur article a propos de ce sujet d'ailleurs. Pour Roland, ils n'ont pas tous la même mentalité! Déjà, faut-il déjà savoir que lorsqu'on clique sur une publicité, ça rapporte de l'argent au webmaster. Va demandé ça à un contact qui n'y connais pas grand chose, et qui surf juste pour le plaisir(donc je sous-entend qu'il ne connais pas grand choses aux régies publicitaire). 

Speak Your Mind

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.