Le business des ordinateurs zombies

Des euros par milliersEn permanence, des hackers découvrent de nouvelles failles sur nos ordinateurs. Il est désormais impossible d’utiliser un ordinateur personnel sans logiciels de pare-feu, anti-virus, anti-spyware installés. Sans ces logiciels de protection, l’ordinateur aura vite fait de se transformer en zombie, son utilisateur légitime en perdant le contrôle au profit d’un individu ou d’une organisation criminelle distants.

Récemment, des chercheurs en sécurité informatique allemands ont réussi à estimer le gains réalisés par un pirate informatique exploitant une faille connue du système d’exploitation Windows pour installer un logiciel parasite sur les ordinateurs attaqués. Les chercheurs, via leur Honeypot Project (ou Projet Pot de Miel), ont utilisé pour cela un réseau d’ordinateurs vulnérables qu’ils ont volontairement laissé s’attaquer et tomber aux mains du pirate, et dont ils ont scrupuleusement surveillé le comportement.

Les chercheurs ont ainsi déterminé que les ordinateurs infectés se voyaient installer un logiciel affichant de la publicité parasite. L’éditeur du logiciel propose entre 1 et 30 cents par installation réussie. Les chercheurs estiment ainsi que le pirate a gagné plus de $430, soit quelque 380 €,  en une seule journée de sévices rien que via cette affiliation. Par ailleurs, le pirate semble avoir installé des relais de spam qu’il pouvait louer aux spammeurs à des tarifs non déterminés.

Bref, le piratage informatique associé au spam semble une pratique fort lucrative…

Source : eWeek.com via Slashdot

Comments

  1. Complétement d'accord , mais seulement pour Windows :) .

Speak Your Mind

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.