Victime d’un Black Hat SEO ?

Il y a quelques années, à contre-courant de la tendance, j’ai proposé un agrégateur de blogs non éditable par les utilisateurs. Il faut savoir que l’immense majorité des Internautes ignorent le sens et les notions liées au web 2.0, présenté par beaucoup comme une révolution. Ainsi, la plupart des Internautes sont des Internautes que l’on pourrait qualifier de passifs, à savoir se contenant de cliquer sur les liens inter-sites, sans réclamer la moindre personnalisation de contenu, n’ayant même pas l’idée qu’ils pourraient partager leur savoir, quel qu’il soit, et ne réclamant aucune personnalisation d’aucune sorte. Au contraire, ces Internautes sont friands de services clés en main, ne demandant que peu d’implication ou d’investissement personnel.