Combien de beta-testeurs de Gandi Hébergement ?

Courrier correctement affranchiSouhaitant prévenir ses clients de la récente découverte d’une faille dans OpenSSL, Gandi a envoyé hier un email à destination de ses beta-testeurs de la solution d’hébergement à base de VPS. Or, une erreur de manipulation de la part de Gandi a dévoilé la liste complète des destinataires à chaque client ainsi prévenu.

Par conséquent, et à première vue, on peut estimer qu’il y a aujourd’hui environ 500 beta-testeurs de la solution d’hébergement à géométrie variable de Gandi sous Linux Debian et Ubuntu, ce qui, pour une solution payante (mais manifestement proposée à prix coûtant) en plein développement (bien que très stable pour ce que j’ai pu en voir), semble tout à fait conséquent.

Mise à jour : Suite au commentaire de Nicolas (cf. plus bas), ajout de la précision que le chiffre des 500 beta-testeurs ne concerne que les utilisateurs Debian et Ubuntu touchés par la faille de sécurité. Par conséquent, il faut comprendre que les beta-testeurs de Gandi Hébergement sont beaucoup plus nombreux.

Taggé , , , , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.
Anonyme

A propos Martin

Martin Korolczuk baigne dans l'informatique de manière plus ou moins assidue.

9 réponses à Combien de beta-testeurs de Gandi Hébergement ?

  1. Bonjour,

    L’erreur vient de moi :(

    Le mail est mal parti pour 1 envoi sur 10 et ne concernait que les utilisateurs ubuntu/debian…je vous laisse faire le calcul :)

  2. GuirecGuirec dit :

    L’hébergement chez Gandi me tente bien, mais dans le début de mes tests, je ne pouvais faire d’url rewriting avec Gandi AI.

    Et vu que je n’ai pas les compétences pour passer dans le mode expert, j’attends toujours.
    Sait-on jamais, sait-tu si ce « soucis » est toujours d’actualité ?

  3. MartinMartin dit :

    @Nicolas : Je viens de corriger l’article en conséquence. En fait, je reçois environ 1 fois par an ce type d’erreurs de manipulation de la part des fournisseurs ou prestataires, ou encore de partenaires commerciaux (affiliation) qui dévoilent ainsi la liste de leurs clients ou partenaires. L’erreur est humaine, et celle-ci est assez anecdotique pour les utilisateurs qui en sont « victimes ».

  4. MartinMartin dit :

    @Guirec : J’avoue ignorer les capacités actuelles de Gandi AI. Cependant, j’ai du mal à imaginer que Gandi AI ne permette pas l’utilisation d’un fichier .htaccess ou d’une solution équivalente. Pour ma part, j’utilise le mode expert pour être indépendant des spécificités des divers hébergeurs auxquels je fais appel pour diversifier mon réseau de machines, qu’elles soient physiques ou virtuelles.

  5. niconico dit :

    L’url rewriting est géré maintenant, c’était un simple oubli au début…une nouvelle version de Gandi AI devrait aussi améliorer la gestion ftp et proposer plus de choses à installer.

  6. GuirecGuirec dit :

    Ok, merci ! :-)

    Je vais donc reprendre une part chez Gandi très prochainement.

  7. JRJR dit :

    L’hébergement chez Gandi, connait pas mais l’achat et la gestion de noms de domaine, oui !!!

    Et franchement, pour avoir testé pendant 3 mois une formule « Tout compris » comme chez OVH, 1&1 et compagnie… J’suis réellement satisfait de leurs services !

    ++

  8. Ping :Cybercriminalité : il est temps de faire le point

  9. Ping :Sécurité informatique et nombres aléatoires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.