Achetez un lien en dur de PageRank 7 chez Google

Lien naturelVous le savez sans nul doute, Google mène une guerre contre la vente de liens en dur destinés à manipuler les résultats de recherche des moteurs de recherche. Cela implique certains dommages colatéraux. Mais il s’avère aussi que la société Google vend elle-même des liens en dur.

Les moteurs de recherche déterminent la pertinence d’un site web notamment en considérant la quantité et la qualité de liens pointant vers une page donnée. Le PageRank de Google représente (maladroitement ?) la popularité d’un site web. Un lien en dur, c’est un lien pris en compte par les moteurs de recherche pour calculer cette popularité. La vente de liens en dur consiste donc à vendre des liens dans le but de faire surestimer la popularité d’une page par les moteurs de recherche. Certaines régies publicitaires s’y spécialisent sans honte, d’autres flirtent avec la ligne blanche, et certains appliquent des solutions plus admissibles.

Mais revenons à ce qui nous intéresse : vous voulez un lien en dur de PageRank 7 directement sur l’une des pages de Google.com ? Comptez 1.995 €. C’est en effet le prix de Google Mini, un serveur de recherches permettant l’indexation des fichiers d’un serveur d’entreprise, public ou privé :

Achat de Google Mini

Et ensuite ? Ensuite — certes, le résultat n’est pas garanti –, vous apparaitrez peut-être dans la liste des clients de Google Mini, une jolie page affichant fièrement un PageRank 7, plus quelques pages spécialisées, mais qui n’affichent aucun PageRank à l’heure actuelle.

La plupart des témoignages sont tout à fait pertinents quant à l’utilisation de la technologie ainsi mise en avant :

Témoignages clients Google Mini

Beaucoup d’autres, cependant, se contentent de remplir les champs minimaux :

Zoom sur Témoignages clients Google Mini

Avouez qu’en l’absence de témoignage, et avec une utilisation en Intranet, fournir un lien vers le site web d’un client devient particulièrement peu pertinent sur une page dédiée aux témoignages des clients d’une technologie.

Bon, la question qui se pose maintenant est de savoir qui va se risquer à rapporter la vente des liens à Google ?

Merci à Midori Tech de m’avoir fait découvrir l’astuce.

Comments

  1. Beau « bonus » a l’achat… mais 2000EUR? Tres peu pour moi!

  2. Julien, ce qui compte, quand on paye le prix, en tant que professionnel, ce n’est pas le prix en lui-même (enfin un peu : il faut avoir la trésorerie pour !), mais le retour sur investissement. Il faudrait donc pouvoir estimer combien rapporte un tel lien en termes de visites qualifiées directes (sans doute très peu) et de visites qualifiées indirectes (via les moteurs de recherche : sans doute un peu plus).

    Quels autres moyens existent pour acquérir des visites qualifiées sur le site à promouvoir ? Ces autres moyens sont-ils plus meilleur marché ?

  3. Je pense que cela apporte des visites qualifiées directes contrairement à ce qui est cité plus haut.
    Car le but est d’avoir un lien sur un site ayant la même thématique donc susceptible d’intéressé l’internaute.
    Vendre des vêtements et avoir un lien PR7 sur un site ayant rapport à la médecine n’a aucune utilité du moins à l’achat.

  4. Ah Google et sa schizophrénie….!

  5. Je pense que cela apporte des visites qualifiées directes contrairement à ce qui est cité plus haut.Ah Google et sa schizophrénie….!

  6. Un lien sur une page en PR7 a du poids même si le thème n’est pas le même. Par contre pour le coup, ça fait cher.

Speak Your Mind

*