5 profils typiques d’intégrateurs web

Il existe plusieurs écoles en matière d’intégration web :

  1. Les incompétents ou les fainéants développent et valident un site sous un unique navigateur, généralement Internet Explorer 7, parfois un autre, et tant pis s’il ne s’affiche pas correctement sur les autres navigateurs ou qu’il ne soit respectueux d’aucun standard. Ce n’est pas leur problème, voire ils ne connaissent même pas que le reste du monde existe, et après tout, c’est la faute aux autres. C’est typiquement la position des adolescents et débutants sur le web qui proposent leurs services à la famille et aux amis.
  2. Les extrémistes des standards, souvent acquis à la cause Firefox, expliquent que c’est grâce aux contributions communautaires open source que ce navigateur est le plus compatible avec les standards, oubliant le fait qu’en réalité, c’est un navigateur concurrent, Opera, propriétaire et non open source, qui est en réalité le plus respectueux des standards. Leur position est de faire valider la conformité du site avec les standards (X)HTML et CSS, plus rarement RSS, et de faire fonctionner le site sous Firefox ainsi que, à la rigueur, sur les navigateurs qu’ils jugent aptes. C’est typiquement la position des étudiants en informatique, en infographie et autres débutants qui proposent leurs services au black.
  3. Les pragmatiques psychorigides (!) qui testent leurs sites sur un pannel bien déterminé de navigateurs, listés dans le cahier des charges, sans chercher la compatibilité optimale, ni le respect des standards. Ce sont typiquement des professionnels qui cherchent à réduire leurs coûts de fonctionnement en limitant les cas particuliers à gérer sur chaque version des navigateurs. Souvent, ces professionnels affichent des boîtes de dialogue ou autres avertissements lorsqu’un navigateur non listé dans le cahier des charges est utilisé pour consulter le site.
  4. Les pragmatiques éclairés développent et testent leurs sites sur les principaux navigateurs du marché en vérifiant, sans nécessairement s’y conformer, le respect des standards. Ce sont typiquement des professionnels aguérris qui cherchent à faire un travail fonctionnel pour un très large panel d’utilisateurs.
  5. Les perfectionnistes développent et testent leurs sites sur les principaux navigateurs du marché, s’assurent du respect des normes et cherchent des solutions optimales en matière de vitesse de chargement et charge serveur. Ce type de profil décrit des professionnels à forte compétence technique qui maîtrisent l’ensemble des technologies mises en œuvre lors de l’accès à une page web.

Alors, quel est votre profil de développeur web ? Quels autres profils ai-je bien pu oublier ?

Comments