Arrêt sur images, Nicolas Princen et vie privée

Arrêt sur Images dévoile le nom de l’un de ses membres payants : Nicolas Princen, chargé de la veille Internet de l’Elysée par « souci de transparence ». Qu’Arrêt sur Images se sente espionné, soit. Mais qu’en est-il du respect de la vie privée et de la confidentialité des informations personnelles des membres d’un site engagé ?

Un site web d’information payant pour Arrêt sur Images

Que l’on apprécie ou non Daniel Schneidermann, une qualité que l’on se doit de lui reconnaître, c’est qu’il maîtrise l’art de la communication. Remarquez, c’est le moins que l’on puisse attendre du principal instigateur de l’émission Arrêt sur Images consacrée à la critique de la télévision et qu’il présentait depuis douze ans sur une chaîne de […]