Mettez un télé-achat dans votre DVD

Des euros par milliersLe récent lancement de Like.com par Riya m’a fait penser à une assez ancienne idée que j’avais eu, avec l’une de mes frangines. Malheureusement arrivée avec au moins deux ans de retard, je n’ai pas tenté de l’appliquer. Pourtant, elle reste toujours d’actualité et possède des applications tout à fait réelles et concrètes.

L’idée est simple : vous regardez un film. Dans le film, la montre du héros vous plaît. Vous cliquez dessus, directement sur l’image. La montre apparaît en gros plan, avec ses caractéristiques, d’autres montres et produits associés vous sont proposés. Bref, un clic de plus et vous pouvez l’acheter, elle est à vous.

Que vous regardiez le film soit sur DVD-Video ou sur un site web, cela ne change rien : vous avez l’accès au catalogue du film, de la série télé ou de l’émission que vous regardez, catalogue que vous pouvez feuilleter à loisir. Si votre terminal ne permet pas d’accéder directement au site marchand, au moment de passer commande, il suffit d’afficher le numéro de téléphone de celui-ci, tout simplement, afin de se faire livrer chez soi, avec la liste des références des produits que l’on souhaite acheter. Si votre terminal est connecté au web, alors vous pouvez directement commander en ligne et vous faire livrer. Bref, dans un cas comme dans l’autre, l’idée serait de réduire le temps entre l’envie et l’achat, de sorte à favoriser l’achat d’impulsion.

Cela fait plus de 10 ans que le DVD-Video existe et je n’arrive toujours pas à croire qu’aucun DVD n’intègre ce genre de fonctionnalités, pourtant techniquement possibles. Aujourd’hui, de nombreux sites de vidéo existent, tel le fameux YouTube, mais tous cherchent encore un véritable modèle économique qui leur permette de vivre. Autant pour un film à grand tirage, on pourrait croire que le marquage spécifique de tout le film (à tel moment du film, à tel endroit se trouve tel objet du catalogue) peut s’avérer économiquement viable, autant lorsque les vidéos sont fournies par des millions d’Internautes et regardées par quelques centaines de personnes chacune, une solution automatique s’impose, afin de réduire les coûts d’un tel marquage.

Et s’ils adoptaient une technologie de reconnaissance d’images et de marquage comme celle développée par Riya pour ajouter un catalogue de produits en rapport avec les images ? D’ailleurs, la concurrence se prépare, et des idées fusent, comme celle de Google Image Labeler, qui permet de faire travailler des êtres humains, gratuitement, pour marquer des images…

Comments

  1. c'est vrai que ce type de site marchant, car il faut bien l'appeller ainsi favoriserait l'achat d'impulsion. avec la generalisation des pc de salon regroupant l'ensemble du multimédia, on assiste à une convergence qui devrait normalement arriver à ce type de solution. quand tu parlais du modéle economique de you tube, il faudrait, je pense, pour que l'idée soit valable, que le site qui mets à disposition le filmn, puisse de maniére simple inclure un tag de reference pour lui permettre par exemepl, de toucher une marge arriére sur la vente du produit. avec ce genre de chose, le processus, quel qu'il soit, se rependra facilement..

Speak Your Mind

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.