From the BlogSubscribe Now

Optimiser la liste des articles connexes avec le plugin WP Related Posts pour WordPress

WordPress (logo)

Plugin WP Related Posts pour WordPress

Le plugin WP Related Posts permet aux blogueurs WordPress de terminer leurs articles avec une liste d’articles connexes au sujet abordé et ceci de manière automatique. Cependant, la pertinence des articles proposés laisse parfois à désirer. Aussi, comment faire pour optimiser la pertinence des liens contextuels proposés ?

Fonctionnement de WP Related Post

Concrètement, l’usage du plugin WP Related Posts donne à peu près ceci :

Liste d\'articles connexes via WP Related Posts

Sur l’image ci-dessus, on peut voir que WP Related Posts a proposé une liste de dix articles connexes à partir d’un certain ensemble de mots-clés indiqués plus loin au sein du même habillage de blog (l’exemple ci-dessus concerne le présent article).

En fait, le plugin WP Related Posts n’est pas pas tout à fait automatique. En réalité, il se sert d’informations manuellement associées aux articles par le blogueur pour proposer une liste d’articles connexes à l’article affiché. En l’occurrence, ce plugin se base sur la liste des tags associés aux divers articles pour construire la liste de liens connexes.

Puisque le fonctionnement de WP Related Posts n’est pas exclusivement automatique, on peut modifier son paramétrage pour optimiser son fonctionnement et améliorer la pertinence des liens contextuels fournis.

Optimisation des articles connexes fournis par WP Related Posts

Dans la mesure où WP Related Posts utilise les tags pour faire les associations d’articles, on peut optimiser cette liste d’articles connexes en rendant ces tags plus pertinents, d’une part, et plus nombreux, d’autre part.

La pertinence des tags est essentielle

C’est la pertinence, en effet, qui détermine avant tout les liens contextuels entre les articles. Cette pertinence n’est pas uniquement utile aux robots de recherche, mais aussi aux êtres humains qui peuvent aisément classer un contenu suivant les tags ou mots-clés associés à celui-ci, déterminant alors si le contenu peut leur servir ou non avant même de lire l’article. Cette pertinence est d’autant plus cruciale pour un plugin comme WP Related Posts qui se sert de cette information-là uniquement pour faire son analyse.

Ainsi, si vous écrivez un article sur votre boulangerie de quartier, pensez à y associer les tags « boulangerie » et « commerce », évidemment, mais aussi « commerce de proximité », « pain » et « quartier ».

La quantité de tags augmente la pertinence

La quantité des tags permet aussi d’améliorer la pertinence. Les tags se doivent d’être variés et exhaustifs, et un seul tag ne peut être responsable du classement exhaustif d’un article. Il est par conséquent utile d’utiliser des synonymes que l’auteur a l’habitude d’utiliser pour pouvoir aisément retrouver la trace de l’article qui l’intéresse. De plus, dans le cadre de WP Related posts, chaque tag peut être vu comme un point de vote pour les articles qui le comportent. Ainsi, plus vous avez de tags équivalents entre deux articles, plus ceux-ci risquent d’être associés comme connexes par WP Related Posts.

Ainsi, toujours avec votre article sur la boulengerie de quartier, en plus des tags évoqués, pensez à élargir quelque peu le champ de mots-clés et d’étiquettes que vous pourriez y associer. Par exemple, « dépôt de pain » peut être un bon point, « croissant », « viennoiserie » et « pâtisserie » peuvent éventuellement s’appliquer. Eventuellement, vous pouvez utiliser des pluriels, mais mieux vaut sans doute déterminer une bonne fois pour toutes si l’on utilise du singulier, du pluriel, ou les deux, pour les tags de son blog, afin de ne pas avoir à y placer l’équivalent d’un dictionnaire. Enfin, on pourrait associer à un tel article des synonymes dont la différence subtile peut avoir tout son sens sur un blog spécialisé dans la restauration, par exemple, comme « restauration », « restaurateur », « restauration rapide », « sandwich », « sandwicherie » si cela s’applique à cette boulangerie. En effet, on peut parler de restauration sans parler d’un restaurateur particulier, même si l’inverse est plus rare, bien que tout à fait possible.

Conséquences sur le trafic du site

En principe, on doit s’attendre à deux conséquences sur le trafic du site.

D’une part, la quantité de pages vues par visite doit en principe augmenter. En effet, les visiteurs intéressés par un sujet s’intéresseront sans doute davantage à explorer un contenu similaire pour approfondir leurs connaissances plutôt qu’un contenu sans aucun rapport avec leurs centres d’intérêt.

D’autre part, les moteurs de recherche vont apprécier de voir des liens connexes vers d’autres pages web, améliorant ainsi le trafic de la page source et des pages destination de ces liens.

Enfin, les lecteurs trouvant davantage d’informations à leurs interrogations, ils auront davantage tendance à revenir sur le site, voire à en parler sur le leur, permettant ainsi au blogueur de profiter de liens additionnels, augmentant de manière somme toute assez logique son référencement et sa notoriété.

Cependant, je dois avouer que je ne peux quantifier actuellement l’impact de mes récents changements dans les liens connexes. En effet, ces changements datent de quelques jours à peine, et le trafic de mon blog n’est pas constant et reste assez confidentiel. Aussi, autres facteurs que cette optimisation des articles connexes ont en effet davantage d’impact sur les fluctuations régulières du trafic du site. Néanmoins, en tant que blogueur, j’apprécie les liens connexes uniquement lorsque ceux-ci sont réellement en rapport avec l’article concerné, et jusqu’à présent, je n’ai trouvé que ZdNet.fr (que je soupçonne par ailleurs de fonctionner à base de WordPress, mais avec des outils développés en interne et non WP Related Posts) pour afficher des liens réellement en rapport avec l’article lu.

Avenir

Si WP Related Posts est un très bon outil de classification, il n’en demeure pas moins qu’il souffre des limites de son principe de fonctionnement. En effet, si vous installez ce plugin sur un blog vierge de tags, aucun article connexe ne sera proposé. A l’avenir, donc, il serait bon que cet outil évolue, intégrant, en plus des tags, les catégories, hiérarchisées ou non, ou bien encore les mots-clés présents en gras ou italique au sein des articles, sans oublier aussi les mots présents dans les titres, ou bien encore exploitant les statistiques de fréquence des mots dans chaque langue pour faire ressortir tous ceux qui apparaissent de manière spécifique à chaque article. Bref, il y a encore du travail à faire pour que cet outil devienne parfait !

Et vous, quel outil de classification utilisez-vous sur votre blog ? En tant que lecteur, la navigation au sein des articles contextuels vous semble-t-elle utile ?

Comments

  1. Bonjour
    Bravo pour ce site que je découvre. Je viens de passer tous mes contenus sous wordpress. Je vais essayer ce plugin et en donnerai des nouvelles

  2. merci pour cette astuces

Speak Your Mind

*