Relation client-fournisseur

Certains considèrent que « le client est roi », acceptant l’idée que le client peut demander tout et n’importe quoi à son fournisseur, sous l’unique prétexte qu’il est le client. Je n’en fais pas partie. Voici pourquoi.