Influence de la télévision sur la fréquentation d’un site web

Télécommande

La télécommande a lancé la mode du zapping à la télévision

Récemment, suite à l’annonce d’une nouvelle révélation sur La Cène de Leonard de Vinci :

Les sites […] qui présentent des images de « La Cène », avaient été visités 15 millions de fois jeudi matin, selon les administrateurs des sites, cités par CNN. 

Cela montre une nouvelle fois le pouvoir de la télévision sur les spectateurs, et notamment son rôle de prescripteur auprès des téléspectateurs qui ne regardent pas la télévision de manière passive, mais se documentent pour ainsi dire en temps réel sur les sujets que la télévision leur présente, au lieu d’être les acteurs passifs que l’on croit être bien souvent.

En associant le marketing web au marketing télévisuel, le marchand d’armes étatsunien iRobot a réussi à atteindre une notoriété sans précédent avec sa marque de robots ménagers Roomba :

Roomba, une marque d’aspirateur de la société américaine iRobot, fait partie du top 10 des marques les plus populaires en fonction des recherches sur Google. Elle s’est classée septième en 2004, devant Louis Vuitton, Nikon et Tiffany. Une des clés de ce succès : une campagne de liens sponsorisés intelligemment menée sur le Web. Pour ceux qui douteraient encore du potentiel marketing qu’offre Internet, la success story Roomba devrait contribuer à les convaincre.

Connaisant le pouvoir de la télévision et son influence sur les téléspectateurs qui exploitent les moteurs de recherche pour compléter l’information fournie à l’origine, serait-il possible d’optimiser le référencement naturel d’un site ou d’une page web en exploitant l’engouement, certes éphémère, mais important, du public pour certains mots-clés ? Sachant que le programme de télévision est connu au moins deux semaines à l’avance, et que certaines émissions récurrentes, ou encore les rediffusion, permettent d’anticiper les sujets abordés, et par conséquent les mots-clés qui leur sont associés, le référencement naturel serait-il plus intéressant que le référencement payant (par l’achat de mots-clés sur les moteurs de recherche notamment), compte tenu de la relativement courte durée de temps du référencement, mais aussi d’une concurrence a priori moindre sur des mots-clés liés finalement à l’actualité, qu’elle soit générale ou spécifique à un média particulier ? A étudier !

Crédit photo : Leo Cinezi

Speak Your Mind

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.