SEO : Référencement naturel

Les moteurs de recherche utilisent le web lui-même pour déterminer la notoriété et la pertinence des pages sur une thématique donnée. Par conséquent, la stratégie de référencement naturel consiste à référencer un site web auprès d’autres sites et annuaires, de préférence traitant de la même thématique que le site à référencer. Il s’agit donc de faire découvrir le site à référencer aux autres webmasters en vue d’augmenter le nombre de liens entrants, à savoir de liens tiers pointant vers le site à référencer. Les moteurs de recherche reprendront donc naturellement (d’où le nom) le site référencé dans leurs résultats de recherche classiques.

Les utilisateurs des moteurs de recherche utilisant de un à trois mots pour qualifier leur recherche, les moteurs de recherche classent les pages web par pertinence sur des mots-clés et expressions donnés. Cette classification tient compte :

  • du contenu des pages du site à référencer ;

ainsi que de son voisinage, à savoir :

  • du contenu et du contexte des liens entrants (les liens pointant vers le site à référencer) ;
  • de la notoriété des pages où apparaissent ces liens entrants ;
  • du contenu des pages liées depuis le site à référencer ;
  • de la notoriété des pages liées.

Un référencement naturel consiste alors à associer au site référencé, ainsi qu’aux pages qui le composent :

  • d’une part, en priorité, des liens entrants auxquels on associe des mots-clés servant au référencement sur les moteurs de recherche émanant de pages de grande notoriété et portant sur un sujet similaire aux pages référencées ;
  • d’autre part, dans une moindre mesure, des liens sortants vers des pages de grande notoriété traitant d’un sujet similaire aux pages référencées.

L’intérêt d’un référencement naturel est d’acquérir de la notoriété et de la visibilité sur Internet à moyen terme et ainsi générer du trafic qualifié meilleur marché que les solutions à base de liens sponsorisés.

Ce référencement naturel engendre deux sources de trafic :

  • dans un premier temps, le trafic (généralement relativement faible) issu des sites référents où le site a été référencé ;
  • dans un deuxième temps, le trafic (généralement relativement fort) issu des moteurs de recherche.

Enfin, il sera noté que le référencement naturel doit s’inscrire dans une stratégie marketing à moyen terme. En effet, l’impact d’un référencement naturel n’est pas immédiat, nécessitant généralement au moins 3 mois pour en voir les premiers résultats. En contrepartie, le référencement naturel a l’avantage de s’inscrire dans la durée, ses résultats perdurant généralement 6 à 12 mois après une campagne de référencement.

Comments

  1. Il est étonnant à lire cet article qu'on peut considérer qu'un référencement soit sponsorisé. Pour moi je différencie fortement le référencement et la pub. La pub est temporaire. Elle peut aider un temps le référencement mais en aucun cas le remplacer.  J'ai meme trouvé des sites qui vende une page internet avec le nom référencement. C'est vrai que si une entreprise a une page en plus elle sera plus visible mais une page internet est une page internet.

  2. actocom, le référencement naturel n’est pas sponsorisé, mais le référencement sponsorisé peut faire partie d’une stratégie de référencement. A une époque, Yahoo! proposait aux entreprises de référencer leur site dans leur annuaire contre un abonnement. J’ignore si ce portail propose toujours ce type de prestation. Néanmoins, c’est un exemple de référencement sponsorisé tout à fait réel.

    Il existe aussi diverses régies proposait du référencement payant, telles Text Link Ads, par exemple, qui vendent des "liens en dur" aux annonceurs sur divers sites. Google combat cependant ces pratiques en pénalisant les sites qui font appel à de trop nombreux liens sortants ou aux échanges de liens (qui sont aussi une forme de référencement sponsorisé) entre sites sans rapport entre eux.

    D’ailleurs, on peut considérer que le référencement payant peut être un bon départ dans une stratégie de référencement, ce référencement ayant un retour plus rapide qu’un référencement naturel, plus lent à mettre en place, mais ayant aussi une meilleure longévité.

    Qu’il soit payant ou naturel, un référencement a pour but final d’attirer des visiteurs qualifiés en vue de promouvoir les produits ou les services présents sur un site web. Le fait qu’il soit naturel ou non, finalement, est un simple choix de prix. S’il est souvent plus cher à mettre en place au premier abord, et qu’il est plus aléatoire, il permet cependant, s’il est réussi, d’obtenir des résultats à long terme beaucoup plus intéressants, le rendant à la longue meilleur marché.

  3. En tant que webconcepteur je considère plus le "référencement naturel" comme une pratique dès l'amont du projet, à savoir la construction des pages, les respect des normes et standards w3c, la prise en compte de l'accessibilité numérique et enfin la sémantique des contenus diffusés. Enfin la soumission d'un sitemaps parfait pour aider les moteurs qui parcourent le site.  Ton approche de soumettre l'url du site à d'autres sites ou annuaires m'apparait plus comme une étape suivante… L'un n'empêche pas l'autre ! Mais je considère qu'il vaut mieux concevoir un site optimisé pour le référencement puis d'entamer des démarches supplémentaires (payantes ou non) que de développer un site sans ces notions et de chercher ensuite à l'optimiser

  4. En effet, Christophe, le référencement naturel ne sera que plus efficace si le site web est correctement conçu et qu'il respecte les utilisateurs avant tout.

    Tu noteras cepandant que de nombreuses sociétés se spécialisent dans le référencement naturel sans proposer pour autant de la conception de site. Certes, des conseils peuvent être prodigués, mais le référencement naturel, même s'il peut être proposé dès la conception du site, ce qui le rendra sans doute d'autant plus efficace, n'en reste pas un service distinct.

  5. Les liens et les ancres internes au site sont également très importants.
    Cela peut sembler surprenant car c’est sous le contrôle direct du webmaster, portant cela permet d’accéder beaucoup plus facilement aux premières places sur Google…

  6. En effet, Gilles, les liens internes sont importants en cela que l'on peut les éditer soi-même, et que l'on a par conséquent tout contrôle sur eux. J'ai tendance à dire qu'un site web peut monter à un PR3 rien qu'avec ses liens internes, et lorsque ceux-ci sont bien disposés et cohérents, ils ont l'avantage de guider l'utilisateur humain et le robot d'indexation sur des pages dignes d'intérêt sur le site web. En revanche, je ne suis pas convaincu de leur poids face aux liens externes.

    Bref, les liens internes sont indispensables, mais insuffisants pour apparaître dans les premiers résultats un tant soit peu concurrentiels.

  7. Bonjour,

    J’ai lu avec grande attention vos commentaires et j’espère pouvoir relancer la conversation.

    Je suis d’accord avec said les sociétés de conception des sites ne propose pas toujours le référencement naturel du site et lorsqu’ elles le proposent elles sont bien en dessous de ce que le client peut attendre.

    Cela dit aujourd’hui tout le monde propose tout et n’importe quoi , y compris du soit disant référencement gratuit ! Or pour moi « être référencé » n’est pas « être indéxé » !

    Par ailleurs pour ceux qui débutent dans le référencement de leur site il y a un moyen très simple pour faire connaitre votre site très rapidement : c’est de l’inscrire sur le forum [censuré]. Non pas pour leur faire de la publicité mais parce que en 15 jours mon site s’est retrouvé de 0 page indexée à 10 pages indexées après mon inscription.

Speak Your Mind

*