OVH dévoile son Kimsufi XXL

Toile d'araignée
Voilà, comme promis, OVH a enfin dévoilé les détails de son nouveau serveur Kimsufi XXL, à base d’un processeur se voulant écologique signé Intel.

Concrètement, voici l’annonce faite par Octave Klaba, l’un des dirigeants de l’hébergeur de Roubaix, sur les listes de diffusion de la société :

Pourquoi ce processeur est l’écologique ?

  • Tout d’abord, il est gravé en 45nm au lieu de 65nm. Conséquence ? Il faut moins d’énergie pour faire fonctionner ce processeur que la même version en 65nm. Donc des économies d’énergie et donc un pas de plus pour l’écologie.
  • C’est le 1er processeur qui ne nécessite pas de plomb pour sa production. Un pas encore pour l’écologie.
  • Le processeur n’utilise plus le dioxyde de silicium comme isolant mais l’hafnium. Conséquence: le processeur consomme beaucoup moins d’énergie lorsque les applications ne nécessite pas de puissance de calcul. En effet, le processeur passe dans un état de veille profond: la mémoire cache de niveau 1 et 2 est désactivée et la tension du processeur est abaissée. Encore un pas pour l’écologie.

Nous sommes extrement heureux de voir ce genre de processeur enfin sur le marché. C’est en effet fou de voir que la consommation d’un processeur 65nm (et les anciennes générations) ne varie pas suivant
l’utilisation réel de puissance de calcul ! Le processeur consomme toujours autant de Watt pendant la journée et la nuit. Quel gâchis ! Avec 45nm, c’est fini. Lorsque vous utilisez le processeur, le serveur consomme de l’énergie (c’est normal) mais dés qu’il n’y a plus rien à calculer, le serveur diminue fortement sa consommation électrique. On estime que pendant environ 40% de temps (presque toute
la nuit), le processeur va fonctionner en mode de veille.

OVH est connue pour s’intéresser à l’écologie de ses serveurs et centres de données non pas par conviction idéologique, mais pour l’intérêt économique de ces solutions. En effet, dans les centres de données habituels, il faut autant d’énergie pour faire fonctionner les serveurs que d’énergie pour évacuer la chaleur qu’ils dissipent. Aussi, toute énergie gagnée sur la consommation énergétique d’un serveur, c’est autant d’énergie de gagnée sur la climatisation, et autant de dépenses en moins pour un centre de données dont le fonctionnement jour et nui réclame une consommation énergétique croissante au fur et à mesure qu’il grandit.

Enfin, il est à noter le cadeau commercial d’OVH à l’égard des clients qui avaient commandé le Kimsufi XXL sans en connaître les détails, sur la seule confiance aveugle (?) qu’ils vouaient à leur hébergeur :

Nous allons pouvoir livrer les 11 clients qui ont commandé le Kimsufi XXL sans aucune information de notre part !! Pour remercier ces clients fidèles, nous allons leur offrir 1 an d’hébergement en Kimsufi XXL !

Avouez qu’il y a de quoi regretter de ne pas s’y être essayé ! A 46 € HT / mois la version de base et à 56 € HT la version RAID, cela fait tout de même un cadeau de 460 à 560 € HT, pas mal du tout pour un serveur dont les caractéristiques annoncées sont les suivantes :

Le processeur est un Core2Duo cadencé à 2×2.53GHz. Il a 3Go de RAM et 500Go de disque dur. Il est proposé à 46Euro HT/mois. La même version en 2x500Go (RAID-0/1) est proposé à 56Euro HT/mois.

Le serveur est par ailleurs accompagné par défaut d’un espace de sauvegarde FTP équivalent à la taille de son disque dur. Bref, j’en suis presque à regretter d’avoir pris une Dedibox XL ! (Mais en réalité, compte tenu de mon planning de migration, je ne pouvais me permettre d’attendre.) Il est clair que la guerre que se livrent les hébergeurs depuis 2007 va dans le sens des économies pour les professionnels et les amateurs du web.

Speak Your Mind

*