Elections : la France est-elle prête pour le vote électronique ?

Je suis pour l’utilisation de machines à voter. Cependant, compte tenu des premières expériences à grande échelle, je suis en même temps convaincu qu’en l’état actuel, le marché de ce type de machines n’est pas assez mature pour un déploiement massif.